• Boite à aider

Le Brown-out ou la perte de sens au travail

Mis à jour : juil. 16

Un brown-out se traduit littéralement par « baisse de courant », plus de jus, plus de motivation… En un mot une perte de sens?

Répertorié comme une pathologie du travail, qui n’est à notre avis que le sommet de l’Iceberg, il vient révéler un non-sens qui remet en cause nos croyances, nos attentes, nos résolutions. Le tout est de savoir, si cette perte de sens est la cause de l’état dépressif qui s’installe ou s'il s’agit justement de trouver l'origine dans « ces présupposés » plantés depuis un moment dans nos vies...



Les gens qui viennent nous voir, se questionnent sur les valeurs de leur boîte,de leur travail, ont l'impression d'être un pantin dans une pièce de théâtre qu’ils n’ont plus envie de jouer ç

Alors que se passe-t-il ?

- plus d’intérêt plus de motivation, un état dépressif croissant qui se traduit pas un sentiment d’être inutilité , d’être à cote, d’absurdité, incompréhension, désengagement, dépression dévalorisation de soi même…. Ces » sautes de courant » sont le plus souvent vécus dans le cadre des entreprises , d’institution, en lien avec les décisions mails évalués de supérieurs, des taches trop morcelés, mais peuvent se retrouver aussi chez le chef d ‘entreprise, qui perd son implication face des taches administratives lourdes, une sensation d’être consommable à merci sans retour de reconnaissance

Dans les deux cas, il y a la logique du Chiffre Affaire qui vient faire mal, l’instruction de la peur de perdre son travail, ses revenus en dépit des réactions contradictoires à ses propres valeurs. Le système dévalorise nos actes , la déception de de soi augmente… la fatigue s’accroit nourrissant une dépression au risque de la rendre chronique. Se savoir respecter dans son travail et par son travail est un axe qui donne du sens, simplement parce que le travail (l’acte, la réalisation, l’expression) est en lien direct avec notre système de valeur : honnête, courage, justesse, justice, respect . L’homme imprime dans le réel ses caractéristiques : son intelligence, ses raisonnements, ses sentiments…

C’est un moment difficile à traverser qui offre l’occasion paradoxalement d’atteindre plus de liberté, et de juste. C’est un temps pour réfléchir sur soi, sur l’indication que donne cette baisse de courant, redéfinir ses propres attentes, replacer ses valeurs, revisiter ce sentiment d’être à sa place. Cela passe par une conscience de la situation, une sorte d’évaluation claire et d’objectivité…


A la boite à aider, dans nos accompagnements pro, nous observons au quotidien la réalité du brown-out. Les personnes doutent de l’utilité, de l'adéquation de leur vie, travail avec leurs valeurs. Avec un sentiment d'impasse, parfois de gâchis, de peur en l'avenir... Elles se sentent aliénés.

Il se produit comme une démission intérieure, une dissonance qui sépare l’individu en deux et ouvre le fossé entre ce que nous sommes et ce qu'il nous semble être…

Beaucoup de gens qui souffrent de brown-out pensent que le problème, c’est eux.

Tant qu’on ne s’attaque pas à la question du sens, toute amélioration n’a d'un effet décoratif.

L’objectif étant de viser la " réussite pour soi et non la réussite en soi " : Adéquation, Epanouissement, Evolution....

https://www.votreboiteaaider.com/developpement-professionel


© 2019 la boite à aider - Le blog